Le retour prochain de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire: il est en possession de ses passeports.

Le prochain retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire.

La fin du feuilleton interminable de la délivrance des passeports.

Ce vendredi matin, à 11 heures, dans un grand hôtel de l’avenue Louise à Bruxelles, l’ancien président ivoirien s’est fait remettre un passeport ordinaire et un passeport diplomatique par deux diplomates ivoiriens : un envoyé spécial d’Abidjan et l’ambassadeur de Côte d’Ivoire en Belgique. Par ailleurs l’ancien Président était sans passeport depuis son arrestation d’avril 2011.

L’ancien président ivoirien n’avait toujours pas obtenu de passeport, un mois après en avoir officiellement formulé la demande à l’ambassade de son pays à Bruxelles.

Alassane Ouattara n’a pas traité l’ancien Président avec élégance.

L’ancien président a eu du mal à obtenir son passeport après avoir formulé la demande à l’ambassade de son pays à Bruxelles. Le président Ouattara Alassane ne semblait pas être prêt à recevoir Laurent Gbagbo. Ce dernier reste une figure emblématique de la politique malgré cette décennie passée hors de son pays.

Me Habiba Touré, l’avocate de Laurent Gbagbo avait fait un communiqué dans ce sens en accusant les autorités ivoiriennes de ne pas vouloir délivrer un passeport à l’ex-président ivoirien. L’ancien président ivoirien n’a toujours pas obtenu de passeport, un mois après en avoir officiellement formulé la demande à l’ambassade de son pays à Bruxelles.

« Nous avons le regret de constater que Alassane Ouattara (l’actuel chef d’Etat ivoirien, ndlr) refuse de faire délivrer un passeport ordinaire au président Laurent Gbagbo dans le seul but de l’empêcher de rentrer en Côte d’Ivoire, et cela à des fins électoralistes », a-t-elle écrit.

Le passeport diplomatique ne peut être délivré qu’avec l’accord décisif du chef de l’État ivoirien Alassane Ouattara. Ce refus catégorique n’était-il pas de l’empêcher de se rendre en Côte d’Ivoire avant les élections présidentielles d’Octobre 2020?

Les réactions des ivoiriens et des africains après l’obtention du passeport de l’ancien président de Laurent Gbagbo

Les avis sont partagés. Il a déjà reçu des invitations des pays africains comme par exemple le Burkina Faso et bien d’autres. Selon nos enquêtes, il représente un symbole africain. Les partisans du régime se félicitent pour cette décision qui serait pourquoi pas un message fort pour un retour à la paix. Cette vision ne fait pas l’unanimité.

A contrario, la remise du passeport de l’ancien président n’est pas une prouesse du gouvernement d’Alassane Ouattara. Il est plutôt considéré comme une insulte. Les droits de l’ancien président comme citoyen ont été bafoués.

Tweet du 04/12/2020

Par Vincent Williams

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s