Mali: L’armée malienne fête ses 60 ans ce 20 janvier

Le 20 janvier 1960 représente une date symbolique pour l’armée malienne qui a recouvré sa totale liberté d’action, le Père de la nation Modibo Keita avait demandé vivement à la puissance coloniale française d’évacuer ses bases militaires du Mali.

«À l’heure qu’il est, l’ambassade de France en République du Mali est informée par mes soins de la décision de mon parti et de mon gouvernement de voir la France évacuer les bases militaires de Bamako, de Kati, de Gao, et de Tessalit».

L’armée malienne fêtera tant ses 60 ans le 20 janvier 2011. Soixante années d’existence, que de chemins parcourus. Cette fête nationale se tient à un rude moment où les forces de défense se donnent davantage les moyens contre les groupes terroristes qui sévissent dans les régions du Nord et du Centre. Pour la hiérarchie militaire, cette montée en puissance de l’armée doit rimer avec le respect des droits de l’homme. Les festivités, notamment le traditionnel défilé militaire n’auront pas lieu cette année en raison de la crise sanitaire causée longuement par la COVID 19. Par conséquent, la sobriété sera de mise pour commérer cet événement.

Au-delà des défilés militaires et les activités exceptionnelles militaires qui ont certainement honoré les distinctes commémorations par le passé, il convient de faire le point des 60 bougies que l’armée malienne soufflera discrètement dans quelques heures?

Axel Boundy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s