Covid-19 : le test anal désormais obligatoire en Chine pour les voyageurs arrivant de l’étranger

Considéré comme plus fiable, le test de dépistage rectal est désormais obligatoire pour tous les voyageurs qui souhaiteraient se rendre en Chine. Cette méthode fait débat.

Après le désagréable frottis nasal pour détecter le Covid-19 la Chine impose désormais une nouvelle déclinaison de test aux voyageurs arrivant de l’étranger : le test anal.

Selon le magazine d’actualité américain Newweek plus d’un million d’habitants de Pékin ont déjà reçu un test Covid anal. La méthode est considérée comme étant plus précise et augmenterait les chances de détection du virus. Cela concerne notamment les patients à risque mais aussi des voyageurs arrivant de l’étranger.

Selon le médecin Li Tongzeng, de l’hôpital You’an de Pékin, interrogé par la télévision publique CCTV dont les propos sont relayés par le Huffington Post, le dépistage rectal serait plus précis car le coronavirus reste présent plus longtemps dans l’anus que dans les voies respiratoires. Une conclusion issue d’une étude parue en Chine en août 2020. A l’époque, certains chercheurs estimaient que le test rectal était la meilleure méthode pour dépister un patient avant qu’il ne quitte l’hôpital. Le dépistage rectal “permet d’augmenter le taux de détection des personnes infectées”,

« Extrêmement humiliant »

Ce dépistage fait polémique, étant notamment considéré comme « très humiliant » même si ce n’est pas « douloureux » précisent des internautes.

Suite aux vives réactions, CCTV a indiqué que ces tests rectaux n’avaient toutefois pas vocation à être généralisés dans le pays, car ils ne sont “pas assez pratiques”, contrairement aux tests PCR classiques, dont la fiabilité n’est pas remise en cause.

Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, la Chine recense moins de 100.000 cas et déplore 4.811 décès, selon les données de l’université Johns-Hopkins. Toutefois, une étude publiée fin 2020 estimait que le nombre réel de contamination aurait été sous-estimé. Les personnes voulant se rendre en Chine doivent présenter deux tests Covid négatifs (PCR et sérologiques), mais aussi effectuer une quarantaine d’au moins 14 jours à l’hôtel en arrivant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s