Afrique: ces 17 pays figurent sur la «liste rouge» du Royaume-Uni

Le Royaume-Uni a émis de nouvelles mesures de voyage pour les visiteurs de 17 nations africaines ayant l’intention de se rendre sur l’île.

Le Royaume-Uni avait précédemment interdit l’entrée de passagers en provenance de 11 pays africains, dont l’Afrique du Sud, dans le but d’empêcher la propagation de la nouvelle variante du Covid-19. Il avait rendu public le délai du 15 février pour commencer à restreindre les voyageurs en provenance de régions perçues comme zone rouge.

Désormais, les voyageurs arrivant en Angleterre, en provenance de 33 pays, devront payer quelque 2000 euros (plus de 1,3 million FCFA) pour s’isoler pendant 10 jours dans une chambre d’hôtel pré-réservée. Le non-respect des règles pourrait entraîner des amendes allant jusqu’à 11 500 euros (plus de 7,5 millions FCFA), voire 10 ans de prison, selon le gouvernement britannique.

Comme pour tous les autres voyageurs, en plus d’avoir un test négatif effectué 72 heures avant l’arrivée, ces voyageurs doivent également être testés les deuxième et huitième jours de la quarantaine. Les voyageurs doivent effectuer une pré-réservation sur un site Web du gouvernement.

Les 17 pays africains inclus dans la zone rouge sont : Angola, Botswana, Burundi, Cap-Vert, République Démocratique du Congo, Eswatini, Lesotho, Malawi, Maurice, Mozambique, Namibie, Rwanda, Seychelles, Afrique du Sud, Tanzanie, Zambie et Zimbabwe.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s