Covid-19 : LE MALI Bientôt en rude campagne de vaccination

Le Mali va lancer sa campagne de vaccination contre le Coronavirus en avril. Les autorités maliennes ont fait une commande de 8,444 millions de doses, pour une population d’environ 20 millions de personnes. Le coût des vaccins sera de 47,65 millions d’euros (31 milliards FCFA), mais le pays est toujours en attente pour réceptionner ses doses.

Selon les derniers chiffres communiqués depuis le début de la pandémie de coronavirus, l’Afrique a enregistré quelque 2.677.672 cas dont 63.344 morts.  A la suite de ce constat dit alarmant contrairement à ses voisins, l’Afrique est le moins touché. Et pourtant, plusieurs pays du continent ont opté pour la vaccination contre ce mal qui a fait des milliers de morts dans tous les continents surtout. Avec l’apparition de ce remède jugé efficace  contre la Covid-19, le Mali se lance dans le renforcement de l’immunisation de sa population en mettant l’accent sur la vaccination des populations vulnérables et cibles de la maladie à coronavirus pour contrôler la maladie et réduire son impact sur le système sanitaire.

Avec un peu plus de 8 119 cas enregistrés de Covid-19, dont 6011 guérisons et 333 décès, le Mali se retrouve relativement épargné par la pandémie mondiale. A l’en croire, ‘’cette campagne se fera avec le soutien financier de l’Alliance Mondiale pour les Vaccins et la Vaccination et la Banque mondiale”. Elle indique que la capitale du Mali bénéficie du mécanisme Covax, initié par l’Alliance pour les Vaccins (Gavi) et l’Organisation Mondiale de la Santé pour distribuer des doses aux pays défavorisés comme le nôtre.

Toutefois, dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, les médecins appellent de tous leurs vœux les vaccins pour endiguer le virus. Plus de 60% des cas ont été enregistrés dans la capitale, Bamako, les communes 5 et 6 étant les plus touchées.

En attendant l’arrivée de ces vaccins pour lesquels aucune date n’a pour le moment été communiquée, des centres de tri sont installés à différents endroits de la capitale Bamako, où des tests sont effectués. Seulement 15 cas positifs seraient pris en charge. Ce qui fait dire à certains qu’il est impossible d’évaluer le développement de la pathologie au niveau communautaire, surtout que les symptômes du Coronavirus ressemblent à d’autres maladies, notamment le paludisme.

La campagne de vaccination contre le Coronavirus que le Mali s’apprête à lancer au mois d’ avril prochain sera soutenue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’Alliance pour les vaccins (Gavi). Ces deux organismes ont mis sur pied le mécanisme Covax pour distribuer des doses aux pays défavorisés.

Pour rappel, plusieurs pays africains ont déjà entamé leurs campagnes de vaccination contre le Coronavirus, notamment les Seychelles, le Maroc ou encore l’Algérie.

Axel Boundy

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s