Gabon: des leaders du mouvement des casseroles portés disparus

Hervé Lingua, Gaël Koumba Ayouné et Steve Nguema portés disparus 

Steve Nguema, Hervé Linga, Gaël Koumba Ayouné, 3 jeunes compatriotes fortement engagés sur la toile dans le concept de dénonciation des mesures gouvernementales baptisé « concert de casseroles »  sont portés disparus depuis le lundi 22 février dernier. Pour l’heure, ni les familles encore moins les proches n’ont pu nous dire les circonstances réelles de ces curieuses disparitions.

Ce sont des proches de ces derniers qui ont relayé les informations inhérentes à leur disparition. Tout d’abord, le dimanche 21 février 2021, un des employés de la Radio Mapane FM informe l’opinion que Gaël Koumba Ayouné aurait été enlevé par les éléments de la Direction générale des Contre-ingérences et de la sécurité militaire (DGCISM) communément appelée « B2 ». 

Une information corroborée par le site d’actualité Gabonreview qui révèle que celui qui s’est récemment illustré dans une vidéo soutenant le mouvement des casseroles pourrait être déféré devant le parquet sous peu. « S’appuyant sur une source familiale, […] le général des Mapanes devrait être présenté au procureur dans les prochaines heures », a relayé notre confrère. Mais cette arrestation qui pourrait donc être mise au crédit des agents du B2, n’est pas la seule signalée dans les réseaux sociaux notamment Facebook.

Apprend-t-on, d’autres acteurs de la société civile dans la province du Haut-Ogooué que Hervé Linga serait entre les mains des agents. Mais lesquels? Aucune source n’est assez édifiante. On parlerait presque d’enlèvement. Toute chose qui a causé l’ire de ses proches qui ne comprennent toujours pas le motif réel ayant conduit à son interpellation. « Soutenir les gens qui font les casseroles est devenu un péché? Mais quel pays ! », a déploré une source proche du porté disparu.

Autre porté disparu , le très présent sur la toile Steve Nguema. Ce compatriote, passé par l’Université des Sciences de la santé (USS), serait porté disparu depuis le lundi 22 février dernier. Ses proches révèlent avoir reçu la visite d’individus lambda désireux de le rencontrer. Des personnes « louches » sillonnaient les alentours du domicile du porté disparu. Un de ses proches affirme avoir subi également des intimidations. Au motif qu’ils seraient « instigateurs de la révolte des casseroles ».

En attendant que la lumière soit faite sur ces disparitions suspectes, leurs familles continuent de faire des pieds et des mains pour retrouver les traces de leurs fils et frères. Une vague de d’enlèvements supposés qui pourrait concerner un plus grand nombre d’individus. Puisqu’il nous revient que l’activiste Jeff Blampain serait aussi porté disparu en même temps que le très célèbre rappeur et homme d’affaires Hoffman.

Source Gabon Media Time

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s