Cameroun : Samuel Eto’o reçoit son doctorat Honoris Causa

Samuel Eto’o Fils vient de recevoir une nouvelle distinction pour avoir marqué l’histoire du football africain en particulier et mondial en général. Il s’agit d’un doctorat Honoris Causa décerné au meilleur buteur de l’histoire des Lions Indomptables.

La légende vivante du football camerounais, Samuel Eto’o Fils, a reçu son doctorat, ce vendredi 19 mars, décerné par le Groupe École de commerce de Lyon, en France. Il s’agit d’un doctorat Honoris Causa décerné au meilleur buteur de l’histoire des Lions Indomptables (56 buts en 118 sélections). En effet, c’est une marque de distinction que cette école a voulu remettre au meilleur buteur camerounais pour l’ensemble de ses œuvres dans le sport et en dehors.

Le joueur à la retraite a en effet reçu son titre le temps d’une cérémonie, hier, vendredi 19 mars 2021, dans cette école à Lyon, en France. Le titre de Docteur Honoris Causa est l’une des plus prestigieuses distinctions décernées par les universités pour honorer des personnalités de nationalité étrangère, en raison de services éminents rendus dans un domaine particulier. Ce titre a été créé en 1918. Cette distinction vient gonfler le palmarès de celui qui dit avoir beaucoup de chances.

« J’ai beaucoup de chances ! Parce que je suis arrivé dans de très belles équipes avec de très bien joueurs. Pour être le meilleur, il faut d’abord être convaincu qu’on est le meilleur », a indiqué Samuel Eto’o Fils, vainqueur de la Ligue des Champions en 2006 et 2009 avec le FC Barcelone et en 2010 avec l’Inter Milan. Il a aussi remporté une Coupe du monde des clubs en 2010, champion d’Italie en 2010, vainqueur de la Coupe d’Italie en (2010, 2011), vainqueur de la Supercoupe d’Italie en 2010 avec l’Inter Milan ; Champion d’Espagne (2005, 2006, 2009), vainqueur de la Coupe d’Espagne en 2009, vainqueur de la Supercoupe d’Espagne (2005, 2006) avec le FC Barcelone ; Vainqueur de la Coupe d’Espagne en 2003 avec Real Majorque.

Avec le Cameroun, il a remporté deux Coupes d’Afrique des Nations : en 2000 et 2002, la médaille d’or aux Jeux olympiques, Champion olympique en 2000, mais a été également plusieurs fois désigné Joueur africain de l’année (2003, 2004, 2005 et 2010).

Source Afrikcom

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s