Côte d’Ivoire: 6 tonnes de cocaïne SAISIES DANS LE GOLFE DE GUINÉE PAR LA MARINE FRANÇAISE à destination d’Abidjan, capitale africaine de la cocaïne

Le cargo Najlan, battant pavillon de la Fédération de Saint-Christophe-et-Niévès, transportait plus de six tonnes de cocaïne. Corentin Charles / Marine Nationale / AFP

La marine nationale Française a saisi le dimanche 21 mars 2021 environ 6 tonnes de cocaïne dans le Golfe de Guinée. Cette importante quantité de drogue était prévue arriver à Abidjan le mercredi 24 mars.

C’est une saisie record que vient d’effectuer la marine française dans le golfe de guinée. Une équipe du porte-hélicoptères Dixmude est intervenue à bord d’un cargo, sur la base d’informations transmises par plusieurs organisations de police ou de renseignements.

Coopération internationale

« Très rapidement, ce sont plus de 6.000 kilogrammes de cocaïne qui ont été découverts à bord », assure la préfecture maritime.

Le Najlan, cargo mesurant près de 105 mètres de long, avait quitté les côtes sud-américaines plusieurs jours auparavant et faisait l’objet d’un suivi particulier, selon la même source.

« La parfaite coopération entre les acteurs nationaux et internationaux de la lutte contre les stupéfiants, appuyée par le réseau diplomatique du ministère de l’Europe et des affaires étrangères (MEAE), a permis d’obtenir ce résultat exceptionnel », souligne la préfecture maritime, qui ajoute que les investigations judiciaires vont se poursuivre.

dentification des produits stupéfiants à bord du cargo. Marine Nationale

D’ailleurs, sur la base de renseignements transmis par l’Office français anti stupéfiants et la police néerlandaise, en collaboration avec le centre opérationnel d’analyse du renseignement maritime pour les stupéfiants, agence international basée à Lisbonne, l’European police office, et les autorités brésiliennes, une vaste opération a été menée et à conduit à cette importante saisie par la marine française.

Pour rappel, une importante quantité de drogue avait été récemment été saisie à Abidjan dans la commune de Cocody le 24 février. Selon une source sécuritaire citée par Reuters, la drogue viendrait du Paraguay. Deux personnes ont été arrêtées « mais l’enquête ne fait que commencer », a commenté le procureur d’Abidjan, Richard Adou, lors de la présentation de la saisie à la presse.

Abidjan se présente comme la plaque tournante de la cocaïne. La Côte d’Ivoire devient ainsi, un pays de transit pour la cocaïne vers l’Europe.

Une équipe du porte-hélicoptères amphibie (PHA) Dixmude est intervenue à bord du cargo Najlan avec l’accord de l’État du pavillon, à savoir la Fédération de Saint-Christophe-et-Niévès située dans les Caraïbes. «Très rapidement, ce sont plus de 6000 kilogrammes de cocaïne qui ont été découverts à bord», assure la préfecture maritime. Le Najlan, cargo mesurant près de 105 mètres de long, avait quitté les côtes sud-américaines plusieurs jours auparavant et faisait l’objet d’un suivi particulier, selon la même source. 

Selon le site spécialisé Mer et Marine, deux embarcations semi-rigides, un hélicoptère et un drone ont été mobilisés pour procéder à l’opération. L’équipage du Najlan, qui avait quitté Rio de Janeiro au début du mois, s’est montré coopératif. Dans la journée, le procureur de la République de Brest a autorisé le navire à reprendre sa route vers Abidjan. Le Dixmude participe au dispositif Corymbe dans le golfe de Guinée, lancé en 1990 par la Marine nationale, contre la piraterie et les trafics.

Des marins du Dixmude posent sur le pont avec les cargaisons de stupéfiants saisies. Corentin Charles / Marine Nationale / AFP

Par AFP/ le Figaro/ Opera News et Chams Farel Koné

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s