Tchad : le général Mahamat Kaka, fils d’Idriss Deby, prend le pouvoir

Après l’annonce de la mort du président Tchadien Idriss Deby au front, un conseil de transition a été mis en place dirigé par le général Mahamat Kaka Deby Itno.

La nouvelle est venue un jour après que Deby, arrivé au pouvoir lors d’une rébellion en 1990, a remporté un sixième mandat, selon les résultats provisoires des élections publiés lundi. Deby a recueilli 79,3% des voix lors de l’élection présidentielle du 11 avril, selon les résultats.

Deby a reporté son discours de victoire aux partisans et est plutôt allé rendre visite aux soldats tchadiens en première ligne, selon son directeur de campagne. Le groupe rebelle Front for Change and Concord in Chad (FACT), basé de l’autre côté de la frontière nord avec la Libye, a attaqué un poste frontière le jour du scrutin, puis s’est avancé de centaines de kilomètres au sud.

Alors que l’armée a annoncé lundi, que les rebelles ont été repoussés au cours des combats du weekend, mardi matin, le chef d’Etat-major a déclaré à la télévision nationale que e président a été tué au front pendant des combats avec ces rebelles. Aussitôt après le décès annoncé de Deby, un conseil militaire a été mis en place par l’armée et le Général Mahamat Kaka, fils d’Idriss Deby, a été proposé à sa tête.

A 37 ans, l’ancien chef de la garde présidentielle tchadienne est devenu le nouvel homme fort du pays face à une avancée de rebelles à partir du nord du pays.

Source Actu Cameroun

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s