Mali: Emmanuel condamne le «coup de force»: Nous sommes prêts dans les prochaines heures à prendre des actions ciblées contre les protagonistes »

Emmanuel Macron visite les troupes françaises dans la région de Gao au Mali, image d’archive-Le Président français n’a pas apprécié le nouveau coup d’Etat perpétré au Mali contre les autorités civiles de Transition.



La France a condamné mardi « le coup de force » de l’homme fort du pouvoir malien, le colonel Assimi Goïta, et « exigé » la libération du président et du Premier ministre de transition, arrêtés la veille.

Emmanuel s’est exprimé depuis Bruxelles mardi 25 mai 2021 sur la situation au Mali :« C’est un coup d’État dans le coup d’État inacceptable qui appelle à des sanctions », a déclaré le président de la République lors d’une conférence de presse en conclusion d’un sommet européen en présentiel.

Depuis Paris, Jean-Yves Le Drian a également déclaré que « La France condamne avec la plus grande fermeté ce coup de force qui s’est déroulé hier au Mali […]. Nous exigeons la libération des autorités, dont la sécurité doit être garantie, et la reprise immédiate du cours normal de la transition », a déclaré le chef de la diplomatie française à l’Assemblée nationale.

« Nous sommes prêts dans les prochaines heures à prendre des actions ciblées contre les protagonistes », a déclaré de son côté Emmanuel Macron.

Axel Boundy

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s