Remaniement gouvernemental au Bénin: Talon opte pour une modification à minima

Deux jours après son investiture, le président béninois a procédé à un remaniement gouvernemental au Bénin. En effet, la liste du nouveau gouvernement a été dévoilée ce mardi soir. Ce remaniement gouvernemental au Bénin n’a pas connu un grand changement. C’est donc dire que c’est un remaniement à minima.

Même si ce remaniement est à minima, le président béninois Patrice Talon a décidé de se débarrasser de son porte-parole, Alain Orounla alors que d’autres fidèles ont connu la promotion.

Remaniement gouvernemental au Bénin, le porte-parole quitte le gouvernement

Le remaniement gouvernemental au Bénin a réservé une surprise. C’est la non reconduction du ministre porte-parole de l’ancien gouvernement et très dévoué ministre. Alain Orounla quitte le gouvernement. Ce départ intervenu lors du remaniement

gouvernemental au Bénin du porte-parole a suscité des réactions diverses au sein de l’opinion béninoise qui a commenté et mal vu apprécié ce départ.

Mais par surprise dans la soirée, c’est le président Talon qui défendra dans la soirée son porte-parole. C’était, au cours d’une émission interactive sur une télévision privée. Talon téléphone et intervient comme un téléspectateur : « il n’a pas démérité et sera appelé à d’autres fonctions très bientôt », a-t-il lancé

Un remaniement gouvernemental au Bénin avec juste trois départs

En dehors de l’intervention du président Talon pour prendre la défense de son ancien parte parole, il est à noter que ce remaniement gouvernemental au Bénin n’a connu que trois

départs parmi lesquels se trouve Alain Orounla.

Par ailleurs l’on note l’entrée dans ce gouvernement d’un seul ministre du aux alliances politiques, portefeuille attribué au parti de Me Adrien Houngbedji, l’une des plus vieilles formations politiques nées pendant la conférence nationale de 1990.

Plusieurs sources informent que La taille de l’équipe n’a pas changé avec 23 ministres, presque tous des technocrates. Il n’y a eu que 2 nouvelles entrées. Le jeune Romuald Wadagni a été promu par Patrice Talon au rang de ministre d’Etat. Toujours en charge de l’économie et des finances, c’est à lui que le pays doit son embellie économique.

Un autre fidèle récompensé lors de ce remaniement gouvernemental au Bénin, c’est l’ancien directeur de la communication Wilfried Houngbedji qui devient le nouveau porte-parole du gouvernement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s