Une attaque au Burkina Faso fait au moins 160 morts

Au moins 160 personnes ont trouvé la mort ce week-end dans le nord du Burkina Faso, dans une attaque attribuée aux jihadistes, rapporte The Guardian. Cette attaque, perpétrée dans la petite ville de Solhan dans la nuit de vendredi à samedi, est la plus meurtrière depuis le début des violences jihadistes en 2015. Un deuil national de 72 heures a été décrété par le président Roch Marc Christian Kaboré, qui a dénoncé une attaque “barbare” et “ignoble”. Le Secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres s’est pour sa part déclaré “indigné”.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s