Jacob Zuma : l’ancien président sud-africain condamné à 15 mois de prison pour outrage au tribunal

L’ancien président sud-africain Jacob Zuma a été condamné à 15 mois de prison pour outrage au tribunal.

La cour constitutionnelle du pays a imposé la sentence mardi pour avoir défié un ordre de comparaître dans le cadre d’une enquête pour corruption.

L’ancien président en disgrâce ne s’est pas présenté à l’enquête menée par le juge en chef adjoint Raymond Zondo en février.

Il a reçu l’ordre de se présenter à la police dans un délai de cinq jours afin qu’il puisse être interpelé dans un établissement correctionnel.

L’enquête examine des allégations de corruption de haut niveau pendant la période au pouvoir de Zuma de 2009 à 2018.

Zuma nie tout acte répréhensible et n’a jusqu’à présent pas coopéré.

C’est une histoire de rupture…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s