Un cas d’Ebola détecté en Côte d’Ivoire jugé “extrêmement préoccupant” par l’OMS.

Les autorités sanitaires ivoiriennes ont été informées samedi par l’Institut Pasteur d’un cas positif après examen d’un échantillon prélevé vendredi sur une jeune fille âgée de 18 ans de nationalité guinéenne. Selon le gouvernement, la jeune femme a quitté la ville de Labé en Guinée par la route et est arrivée en Côte d’Ivoire le 11 août. “Afin d’éviter la propagation de la maladie, la jeune fille a été isolée. Il n’y a donc pas de panique en la demeure”, note le site ivoirien L’infodrome. De son côté, l’OMS se montre plus inquiète. “Il est extrêmement préoccupant que cette épidémie ait été déclarée à Abidjan, une métropole de plus de quatre millions d’habitants”, a estimé samedi Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique. “Cependant”, a-t-elle ajouté, “l’essentiel de l’expertise mondiale en matière de lutte contre […] l’Ebola se trouve ici, sur le continent, et la Côte d’Ivoire peut tirer parti de cette expérience pour accélérer la riposte”. La Guinée a officiellement annoncé le 19 juin la fin de la deuxième épidémie d’Ebola dans ce pays, quelques mois après la réapparition de cette maladie rapidement vaincue grâce à l’expérience accumulée en 2013-2016 où elle avait fait des milliers de morts.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s