Centrafrique : l’UE suspend sa mission de formation des FACA

La mission de formation de l’Union européenne auprès des forces armées centrafricaines (FACA) ne reprendra ses activités que sous conditions.

Hervé Bléjean, directeur général de l’état-major de l’UE a annoncé jeudi ses modalités, l’une d’elle, que les soldats de la FACA cesse d’être employés par les paramilitaires de la société russe de sécurité Wagner.

« L’Union européenne ne peut plus se permettre de former des unités qui sont ensuite employées par Wagner avec toutes les allégations possibles qui circulent. C’est la réputation et la défense des valeurs européennes qui sont en jeu.[…]Nos conditions sont très simples. La première condition est d’avoir la garantie que les unités que nous formons ne sont pas employées par Wagner, mais sont employées dans le cadre souverain de l’emploi des forces armées nationales. C’est la première de nos conditions. La deuxième des conditions est d’avoir un plan de défense nationale cohérent et durable. » a déclaré _Hervé Bléjean.

Le 15 décembre dernier, la mission de formation de l’union européenne avait été suspendue temporairement en raison du contrôle des mercenaires russes sur la FACA, plusieurs centaines de paramilitaires et de soldats centrafricains et rebelles ont entre autres été accusé de violation des droits de l’homme par les Nations Unies.

Africa news avec AFP

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s